Cool attitude en salopette molletonée

Je n'en peux plus ! Porter des robes quand on est enceinte, cela permet de capitaliser sur notre dressing, mais ça va bien un temps. J'ai comme l'envie de porter un vêtement cool qui me laisse libre de tous mes mouvements. Alors sans hésiter, je suis retournée à un grand classique de ma garde-robe : La combinaison. Ou plutôt la salopette spéciale gros bidon et sans élastique ou fermeture, on est sur une version short en jersey molletonné doublé jersey. Cela peut paraître un peu chaud, mais ce n’est pas le cas, j'ai choisi des jerseys fins dans mon stock de tissu sans fond et finalement peu de matière couvre mon corps sur ce modèle. Le tissu reste un choix très personnel finalement, elle serait très agréable en lin ou en gaze de coton pour les sudistes. 

IMG_8277retouche.jpg

Cette salopette conviendra aux femmes enceintes faisant une taille 2 équivalent M/L ou 38 /40/42 (les modèles qui n'ont pas de pinces et qui sont looses, vont à plus de tailles), pour un ventre de début du 7ème mois de grossesse, jusqu'au terme. Pour information, mon ventre fait actuellement 98cm de circonférence et j'ai de la place ! Pour un plus petit ventre, ça risque de pocher.

Fournitures 

  • 1,5 m de jersey molleton fin (ou tout autre matière).
  • 1,5 m de jersey à rayures ou non (ou tout autre matière). Si vous partez pour du plus léger, comme du lin, ne doublez pas l'intégralité de la combinaison. Doublez uniquement le haut et faites un ourlet classique au short. [voir les repères sur le patronage]
  • Une bobine de fil accordée à votre tissu + une bobine de couleur pour les surpiqûres.
  • Une aiguille spéciale stretch.
  • Le patronage de la "Salopette BALLON" [Ventre rond] --->>> ICI
  • Le patronage de la "Salopette BALLON" [Ventre "plat"] --->>> ICI
  • Tout votre nécessaire à couture.

Rentrons dans le vif du sujet ! Elle n'est pas compliquée à réaliser, il n'y a rien de technique. En revanche cela prend une journée de couture, parce qu'il y a de nombreuses surpiqûres.

1.jpg

1 _ On commence par assembler endroit contre endroit, les milieux devant et dos de la doublure et du dessus, à 1cm du bord. 

Tous les principaux assemblages sont à 1cm du bord, je préciserais quand ce ne sera pas le cas.

2.jpg

2 _ Assembler les fonds de poches devant avec le devant, endroit contre endroit, entre les crans.

3.jpg

3 _ Surpiquer l'assemblage à 7mm.

4.jpg

4 _ Préformer les poches plaquées à l'aide d'un fer à repasser et d'un gabarie (découpe dans un carton fin, le patron de la poche, à savoir : La poche, mais sans les valeurs de couture).

Surfiler le haut de la poche, si le tissu est épais.

5.jpg

5 _ [Fil de couleur] Remplisser le haut de la poche (plier et coudre le haut) à 3cm du bord. Si le tissu est fin, faites un ourlet. Surpiquer à 3mm au dessus de la piqûre de rempli. 

6 _ Épingler et plaquer les poches à 3mm du bord, en suivant les reperds du patronage.

6.jpg

7 _ Assembler les côtés de la combinaison, endroit contre endroit. La valeur de couture des fonds de poches est de 5mm, le reste de l'assemblage à 1cm.

7.jpg

8 _ Assembler l'entre jambe, endroit contre endroit, en ouvrant les coutures pour éviter les surépaisseurs. 

8.jpg

9 _ [Fil de couleur] Surpiquer à 3mm du bord, de part et d'autre des assemblages milieu devant, milieu dos et entre jambe, en ouvrant les coutures.

9.jpg

10 _ [Fil de couleur] Surpiquer à 3mm du bord, l'assemblage des côtés, coutures couchées vers le devant. Laisser l'ouverture des poches.

11 _ [Fil de couleur] Faire des points d'arrêt (en point zigzag serré) d'une longueur de 7mm, pour consolider les ouvertures de poche. NB : faire des essais préalables sur un chute.

10.jpg

12 _ Assembler les côtés de la doublure, endroit contre endroit, en laissant une fente sur un côté. Assembler également l'entre jambe.

11.jpg

13 _ Assembler le haut de la salopette, la doublure et le dessus, endroit contre endroit. 

14 _ Cranter les arrondis des dessous de bras et encolures ainsi que les pointes des bretelles. Puis retourner sur l'endroit.

IMG_8207.JPG

On veut désormais assembler le bas du short de la combinaison. Comme indiqué sur le patronage, la doublure est plus courte que le dessus, vous l'avez coupé au niveau des pointillés. 

15 _ Sur l'endroit, passer la main dans la fente de la doublure et aller chercher le bas du short en pinçant les deux tissus ensemble. Retourner sur l'envers la salopette en passant par la fente. NB : Ne pas lâcher les deux tissus du short, épingler les pour ne pas perdre vos repères.

13.jpg

Ici on peut voir à quoi ressemble notre travail sur l'envers. Les flèches jaunes montrent l'assemblage du bas du short, nous avons d'un côté le dessus et de l'autre la doublure.

14.jpg

16 _ Remettre la combinaison sur l'endroit, puis faire la même opération pour l'autre jambe du short. 

15.jpg

17 _ [fil de couleur] Surpiquer le bas du short à 3cm du bord.  Surpiquer en une seule fois tout le haut de la salopette à 3mm du bord, en partant du dessous du bras gauche, au niveau de l'assemblage. 

18 _ Fermer la fente dans la doublure et couper tous les fils. Pour ce qui est des nœuds sur les épaules, faites les lors de l'essayage.

IMG_8342 retoucher.jpg

On est paré pour de belles journées estivales de détente absolue. J'espère que cette petite combi/salopette vous a plu, le patronage est désormais disponible pour les ventres "plats". La salopette pour toutes ! Faites en profiter votre entourage, en partageant ce tutoriel illustré.

Moi je retourne prendre le soleil du Nord.

IMG_8247 re.jpg

Comment faire des fronces

(Sur un tissu compliqué comme le satin de soie)

Ce qui fait tout le charme de la blouse MIKADO, au-delà de sont fabuleux tissu, ce sont ses fronces. Elles lui donnent son ampleur et son mouvement. Voici en quelques images, comment transformer une blouse droite en top d'inspiration japonaise. Il existe beaucoup de façons de rajouter des fronces à un vêtement, voici la plus simple.

nouvelles def.jpg

Pour bien commencer , quelques termes employés dans ce tuto.

1 _ Voici le patron du demi dos, il se compose de deux parties. Pour faire des fronces, on doit modifier la partie basse du vêtement, sous la découpe. Ici en vert. C'est le principe de la modification de patron. Si tu as un top simple et que tu veux lui rajouter des détails (lui raccourcir les manches ou lui faire des plis), tu vas le transformer plutôt que d'acheter un nouveau patron. Enfin, c'est juste une suggestion : )

2 _ Trace des droites équidistantes les unes au autres et parallèles au milieu dos, dans les but d'élargir le patron. Découpe le patron sur ces droites pour avoir quatre morceaux.

petits dessins.jpg

NB : L'emplacement des droites est lié à la forme de la découpe. Nous sommes dans la première configuration avec cette blouse.

3 _ Il faut calculer la longueur de la ligne de fronce. Multiplies par 1,5 la longueur de la découpe. C'est un minimum, mais tu peux multiplier par 2 ou 1,87... Tout dépendra de ta quantité de tissu et de l'effet désiré. Répartis la différence entre ton résultat et la longueur de la découpe, entre chaque morceau de patron. Puis re-dessines la courbe de la ligne de fronce.

  • La longueur de la découpe est de 23 cm.  
  • 23 x 1,5 = 34,5 >>> Soit la longueur totale de la ligne de fronce.
  • 34,5 - 23 = 11,5 >>> Soit le nombre de centimètres à répartir.

4 _ Dérègles le point de ta machine. Sur 1cm il doit y avoir entre 3 et 4 points, car c'est un tissu épais, on en ferait plus sur un tissu fin. Puis tu desserres la tension du fil d'aiguille, juste assez pour pouvoir tirer le fil de canette (celui du dessous) sans effort.

5 _ Couds les lignes de fronces avec une aiguille fine, car la soie est fragile. Fais deux lignes parallèles, une a 8mm et l'autre à 12mm du bord. Sans point d'arrêt. 

6 _ Noues les fils ensembles sur l'endroit et sur l'envers.

7 _ Tires délicatement les fils de canette dans leur axe. Si ça casse, il faut recommencer !

8 _ Lorsque les longueurs de la ligne de fronces et de la découpe coïncident, fais un noeud pour bloquer les fronces. Puis répartis les au mieux. 

9 _ Epingles le haut et le bas de la blouse ensemble, endroit sur endroit. Cela évitera que les fronces bougent sous le pied presseur de la machine. Et avec la soie, ça glisse beaucoup.

10 _ Assembles le haut et le bas de la blouse, à 1cm du bord. C'est à dire pile au milieu des deux lignes de fronce !

11 _ Découds (délicatement) la ligne de fronce visible sur l'endroit de ton vêtement. Puis repasse dans le creux de chaque fronce pour faire disparaitre les trous laissés par l'aiguille.

 

J'espère que ce tuto t'aura été utile ! Si quelques points ne te paraissent pas très clairs, laisses un commentaire et j'essaierai d'y répondre au mieux. Pour plus d'informations sur la blouse MIKADO c'est par ICI.  Dans le prochain post et pour conclure ce chapitre, je te raconterai une brève histoire de la mode d'inspiration japonaise